Pourquoi attendre ? - EREPAR Réparation compteur, calculateur, autoradio, UCH, BSI

Pourquoi attendre ?

Publié le : 11/01/2018 18:32:23
Catégories : Articles , Presse

Les signes avant-coureurs

Un appareil électronique qui se coupe de temps en temps est signe d’un problème. Si cela ressemble à un mauvais contact, c’est rarement le cas

Conseil : Ne pas mettre de nettoyant contact électrique. Cela salit l’électronique. Il y a risque de dégradations et les composants vont baigner dans un liquide gras.

Un écran qui s’éteint révèle un défaut d’alimentation, sur les modèles TFT, la tension interne de 100V peut engendrer des dégâts considérables.

Par exemple, sur un compteur Audi Q7. La panne commence par un écran qui reste blanc, si rien n’est fait rapidement il s’éteint et grille la carte électronique du compteur. Si vous réagissez vite, il ne s’agira que d’un changement d’écran.

Nous proposons donc plusieurs prestations avec un tarif ajusté.

Pourquoi attendre ?

S’il peut être frustrant au quotidien de subir un petit défaut, cela est d’autant plus rageant de réparer juste avant de revendre son véhicule ou quand la réparation est devenue indispensable et voire beaucoup plus chère !

Les conséquences

- Un compteur ou un calculateur qui se coupe, c’est comme un ordinateur qui plante, vous perdez vos données.

- Un compteur à aiguille ne se remet pas bien à 0 km/h, il va donc indiquer un kilométrage faux. Gare aux radars !

- Certains compteurs comme les Scénic 2 ou espace 4, ajoutent des kilomètres à chaque fois qu’ils se rallument après une micro-coupure.

- Un boitier codé, tel que le BSI 307 va perdre ses données, y compris le code anti-démarrage. Il faudra donc faire reprogrammer le boitier après réparation par un agent Peugeot.

- de même pour les Autoradio GPS RNEG 2 équipant de nombreux modèles Citroën, Peugeot et Fiat. Pire encore, une tentative de mise à jour alors que la pièce est en panne va complètement planter le GPS (Lien Autoradios)

Les solutions

Avant tout, n’essayez pas de ressouder quoi que ce soit, ou de confier la pièce à un non spécialiste de l’électronique automobile (Plus tard ajouter un lien voir 3.23), bien souvent cela engendre des pannes supplémentaires, qui ne sont pas toujours décelables lorsque nous reprenons la réparation.

Ne pas tarder à faire réparer, cela vous coûtera moins cher.


Partager ce contenu

GROUPE 1